16 Mars 2019

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui, j’ai encore mal au crâne alors Ange me laisse dormir ce matin. Je me lève vers 10h30, j’ai rendez vous avec Jimmy pour parler des différents check-in ce weekend à midi.

Jimmy me confie 3 check in pour demain, chouette ! Il me demande également mon emploi du temps pour la semaine prochaine, je suis disponible tous les jours !

Une envie soudaine de crêpe, nous nous ruons donc vers un stand éphémère de crêpes. Ce sera beurre sucre pour moi et caramel au beurre salé pour Ange. Un délice !

Ensuite, nous décidons de tester un nouveau fast food, qui est supposé ressembler à Burger King, mais d’après Ange, experte en fast food, c’est pas du tout pareil !

A l’aide d’une carte du centre ville de Melbourne prise à la réception de notre auberge, nous sillonnons les rues à la recherche de street art.

Certaines rues sont magnifiques, d’autres un peu moins (odeur de poubelle, déchets par terre…).

Nous traversons également le quartier de Chinatown.

Melbourne est une ville très connue pour ses lanes, ces petites ruelles bordées de restaurants et bars.

Nous rentrons à l’auberge, une petite sieste, j’appelle la France, les travaux avancent à la maison.

Ce soir, nous avons décidées de sortir boire un verre. Cela s’avérera plus difficile que prévu. On nous refuse parce que je suis en tongs (on est en Australie, non ?), il y a trop de queue…

Dans le quartier de Chinatown, il y a le Dumplings Festival, et une animation de silent disco. Le principe est simple : on vous mets un casque avec de la musique, vous êtes les seuls à l’entendre, et vous dansez devant des gens qui n’entendent pas la musique. C’est super fun ! On était un groupe d’une dizaine de personnes, vraiment une chouette expérience. Ange vous dira qu’on ressemblait à rien, et alors ? On s’est bien amusées, c’est le principal !

Nous finissons par trouver un bar à 20$ le cocktail, 25$ la carafe de cocktail. C’est plutôt bon.

La musique n’étant pas à notre goût, nous changeons de bar, pour une carafe de sangria à 40$ !

Une bonne soirée à danser, et demain, il nous faut déménager ! Bonne nuit ❤

Advertisements

15 Mars 2019

Bonjour à tous, cela fait officiellement 3 mois que j’ai quitté la France.

Aujourd’hui, journée tranquille.

Notre vie est vraiment chouette, personne ne nous attend nulle part, on peut se lever à l’heure que l’on veut, et faire ce qu’on a envie dans la journée.

Il faut d’abord commencer par le petit déjeuner, qui se déroule au niveau 3 de l’auberge, avec des pancakes, des toasts, des céréales, tout ça gratuitement ! En arrivant vers 9h15, il y a du monde de partout, il faut dire que l’auberge peut accueillir 500 personnes !!!

Ce matin, je lis mon livre pendant qu’Ange cherche du travail et se prépare.

Vers 15h, on a faim quand même !

J’ai dû attraper froid hier, j’ai le nez bouché, et mal au crâne ainsi que des courbatures. Nous passons au chemist acheter quelques médicaments, j’espère que ça va aller mieux, je me sens très fatiguée.

Nous marchons sans but dans les rues de Melbourne, et dans un food court, une offre alléchante pasta + wine pour 14$ nous attire. Les pâtes sont très bonnes, et le vin également. Il monte un peu trop vite à la tête, on rigole, et on discute de notre aventure. Nous reprenons un verre, ce n’est pas très raisonnable.

Je reçois alors un message de Judith qui me dit qu’il y a eu une attaque terroriste à Christchurch, en Nouvelle Zélande. Ce sont les premières nouvelles, on n’en sait pas plus. Mon cœur se serre, je suis triste pour la Nouvelle Zélande.

Je passe le reste de la journée à discuter avec Judith, nous rentrons à l’auberge, et décidons de faire une petite sieste (qui durera 3h finalement). Nous n’avons même pas faim, chacune vaque à ses occupations et on s’endort, le mal de tête étant encore très présent.

Bonne nuit ❤

14 Mars 2019

Bonjour à tous,

On est jeudi aujourd’hui, ce qui veut dire ? Déménagement ! Notre auberge affichant complet pour ce week-end (sûrement à cause du grand prix de Formule 1), nous sommes dans l’obligation de se reloger. Nous avons choisi Flinders Backpackers, en plein centre ville, avec une chambre pour 3 personnes, pour 266 dollars pour 3 nuits (pour nous deux).

Nous arrivons vers 11h, le check-in n’étant pas avant 14h, nous déposons nos sacs à la réception, dans une montagne de sacs. Craignant pour nos ordinateurs, nous les mettons dans mon petit sac à dos, et les emmenons avec nous ! On ne sait jamais…

Aillant flashé sur un sac chez Kathmandu, et après avoir réfléchi longtemps, je décide de l’acheter. Je me renseigne également sur lesconditions de retour. Le prix est extrêmement attractif : 161$ au lieu de 349$ ! Pour ne pas l’abîmer, je décide de le porter pendant la journée, avec les ordinateurs à l’intérieur. C’est une vraie torture, les bretelles ne sont pas du tout confortables, je finis par le ramener deux heures après, en me faisant rembourser. Ce sera pour une prochaine fois !

Nous déambulons, comme à notre habitude, parmi les centres commerciaux. Celà fait bientôt 3 semaines que nous sommes à Melbourne, mais je n’arrive toujours pas à me repérer dans le centre ville.

Il est temps de déjeuner : ce sera Subway ce midi, avec un cheesecake de chez Starbucks pour le dessert. Miam !

Jimmy me confie un check-in pour ce soir, chouette ! Je montre à Ange l’appartement en question, elle est impressionnée. Il faut dire qu’il est très beau !

Nous prenons nos quartiers à l’auberge, il y a déjà un gars dans notre chambre, un allemand, qui à l’air très gentil. Les clients sont prévus ce soir pour 19h30, ils ne seront pas là avant 20h30.

L’avantage de vivre en plein centre-ville, c’est le tramway gratuit, une superbe invention !

Nous dînerons chez Pepper Lunch, un restaurant japonais. Pas de sushis ce soir, mais de la viande japonaise délicieuse servie sur une assiette à 260°, permettant de cuire la viande comme on le souhaite. Enfin de la bonne viande !

Nous rentrons à l’auberge vers 22h30, j’ai trouvé un nouveau livre à dévorer 🙂

Bonne nuit !

13 Mars 2019

Bonjour à tous,

J’espère que l’article rédigé par Ange vous a plu ! En tout cas, il a eu de bonnes vues !

Aujourd’hui, on rattrape le retard sur le site internet, comme vous avez pu le voir. J’ai écrit celui du festival et Ange celui sur la croisière.

Sinon nous avons “déjeuné” (17h) au Soda Rock, un restaurant aux allures des années 50, avec un jukebox sur la table, où pour quelques centimes, on pouvait choisir deux chansons qui passaient dans le restaurant.

Les burgers étaient chers, mais plutôt bons ! Le service un peu long également, mais une super ambiance !

Une journée plutôt détente, je suis contente d’avoir rattrapé mon retard.

Retour à la maison, on regarde MAFS, et au dodo ! ❤

Un weekend au Moomba Festival

Bonjour à tous,

Je commence à récupérer de mon weekend, et des émotions de la semaine dernière (entretiens, travail, marketing…). Que d’émotions !

Comme je vous l’avais dit la semaine dernière, j’ai passé un entretien pour travailler au Moomba Festival, une fête foraine sur les berges de la Yarra River, en plein centre ville de Melbourne.

Au programme, compétition de ski nautique, de skate-board, de basketball, du cirque, des attractions à sensations fortes, des stands… Ce festival a lieu tous les ans, le weekend de la fête du travail, un long weekend pour les Australiens.

Cette année, le festival a commencé vendredi 8 mars et s’est achevé lundi 11 mars à 22h. L’entrée est gratuite, il faut seulement payer pour les attractions que l’on veut faire et pour la nourriture sur place.

Des attractions partout !

Le public est principalement constitué de familles, de jeunes couples (et de moins jeunes!), et d’adolescents ! L’alcool y est interdit, des patrouilles de police circule toute la journée pour veiller à la sécurité.

Je vais maintenant vous raconter mon expérience. Comme le festival s’est passé sur 3 jours, je ne vais pas raconter chaque jour en détail, ce serait un peu redondant.

J’ai travaillé au stand Pokémon. Le but du jeu était de viser, à l’aide d’un lance pierre géant, des pokémons. Pour ce faire, on fournissait aux clients un certain nombres d’angry birds, des petites peluches rondes.

L’arme de guerre, un angry bird !

Chaque joueur était gagnant, même si il n’arrivait pas à viser un pokémon !

Dès qu’un pokémon était renversé, il y avait un petit numéro sous lui, correspondant à un nombre de points, de 1 à 15. Plus le nombre étant grand et meilleur était la récompense !

Le tarif était clair :

– 1 lancer : 5$

– 3 lancers : 10$

– 8 lancers : 20$

Il était possible de jouer à plusieurs et de partager les lancers.

3 jours de festival, de très longues journées (12h par jour), à expliquer à des enfants, souvent trop pressés de jouer, comment jouer, et à éviter les tirs (ça fait mal un lance pierres, même avec une peluche dedans!).


Une petite frayeur quand même dimanche soir, quand après une dure journée de travail, je me suis rendue compte que j’avais perdu mon téléphone portable ! Avec Kori, ma super collègue, nous contactons la police, demandons à la sécurité, au service de nettoyage, aux objets perdus, aucun signe de mon précieux téléphone.

Je rentre donc bredouille à la maison, Ange était un peu paniquée de ne pas avoir de nouvelles de moi, et elle est super énervée pour moi ! J’essaie d’appeler mon numéro australien, direct sur messagerie ! Essayons la localisation, puisque qu’il est éteint, ça ne marche pas. Je décide alors de le bloquer, et j’ai la possibilité de faire afficher un message pour contacter Ange si quelqu’un le retrouve. Je m’imagine perdre toutes mes photos, heureusement que la majorité est sur Instagram, donc récupérable. Et puis j’ai pas le numéro d’Emelyn, ni de personne chez Redwood… Je suis tellement fatiguée que je m’écroule sur mon lit, on verra ça demain.

Il est 9h lundi matin quand le téléphone d’Ange sonne, affichant mon numéro ! Je rappelle immédiatement, il a été retrouvé. Je conviens d’un rendez vous, et saute dans le premier train. Le jeune homme est adorable ! Je récupère donc mon téléphone, ne réalisant pas la chance de l’avoir retrouvé.


Malgré ce petit incident, je dois dire que ce week-end a été génial. Je me suis sentie moi même, super à l’aise à parler en anglais et à inciter les gens à venir jouer. Super fière de mon travail !

En conclusion : Une ambiance et une équipe super fun, des rencontres avec d’autres voyageurs, et un petit pactole pour nous récompenser de notre travail.

Une super équipe ! ❤

Ce week-end m’a également fait réfléchir à cette nouvelle opportunité que représentait Redwood. En y réfléchissant bien, et en y discutant avec Ange et Judith (via WhatsApp), je n’avais pas trouvé la journée d’observation si terrible que ça, et je ne me voyais vraiment pas passer ma journée frapper à la porte des gens pour leur vendre des contrats d’électricité ou des panneaux solaires. Je ne me sentais vraiment pas à ma place. En l’espace de deux jours, j’avais eu l’impression d’avoir eu un lavage de cerveau pour devenir un mouton et vendre à tout prix.

J’ai donc contacté la responsable pour lui expliquer la situation et lui dire que je ne travaillerai pas pour Redwood, les remerciant bien sûr pour le training et la journée d’observation.

Celà restera une expérience.

J’espère que je ne vous ai pas trop manqué, j’essaie de rattraper mon retard, tout en gardant la qualité de mon travail. Mais je dois bien avouer que tout s’est enchaîné très vite la semaine dernière, et que j’ai été extrêmement fatiguée, et dépassée par les évènements. Je me suis reposée, et on est reparti pour un tour !

Bonne nuit ❤