La vie à la campagne

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien!

Je suis maintenant bien installée à Kilmore, dans la campagne australienne et je dois bien avouer que ça fait du bien d’être loin du bruit constant de la ville.

Pour ceux qui ne suivent pas encore mon compte Instagram, je vous conseille vivement de le faire pour suivre mon aventure jour après jour.

La semaine dernière, j’ai fait plusieurs allers retours à Seymour pour passer du temps avec Lillian.

Mercredi dernier j’ai passé la journée au lit, j’étais bien malade.

Celà ne m’a pas empêché de cuisiner un hachis parmentier (appelé Shepherd’s pie ici!) qui a beaucoup plu à Taya #victory.

Le vendredi, comme à notre habitude #vieuxcouple, nous prenons notre petit-déjeuner au caffeine bistrot à Seymour. Un moment de partage et un moyen de reconnecter après une longue semaine pour Taya.

Il y a un mois, le 16 octobre, Taya faisait sa demande en mariage. Je ne suis pas sûre d’en avoir parlé ici, mais j’ai partagé une photo de nos bagues.

Pour la petite histoire, Taya a fait sa demande quelques heures après mon retour en Australie. Je voulais trouver la bague parfaite et je l’ai trouvé une semaine après. J’ai donc fait ma demande devant la maman de Taya. Quelques jours plus tard, la bague de Taya s’est cassée et à donc été ramenée chez le bijoutier. Aujourd’hui (22 Nov), après 3 semaines d’attente, elle est de retour, enfin!


Pour le moment, nous ne savons pas ce que nous allons faire dans les prochains mois. Mon visa expirant le 5 janvier, une des options serait de rentrer en France avec Taya (qui ne veut pas voyager hors de l’Australie toute seule), et de rester quelques mois histoire de travailler un peu avant de repartir en voyage dans un pays anglophone.

Nous avons donc décidé de faire un tri dans les affaires de Taya.

Dimanche, nous nous sommes attaquées à la chambre et après plusieurs heures de tri, nous avons amassé deux sacs poubelle de vêtements et quelques objets à donner.

Mardi nous avons fêté nos 3 mois ensemble en reproduisant notre premier rendez-vous. Nous avons donc pris le train pour la ville, visité l’aquarium (plus petit que celui de Sydney mais super chouette quand même!), déjeuné chez Schnitz, une petite sieste aux jardins botaniques (il faisait 35° dehors!), un petit coucou à Daniel au centre-ville avant de faire un peu de lèche vitrine pour les achats de Noël. Retour à la maison, pies pour le dîner et au lit!

Hier, jeudi, était programmé un entretien d’embauche dans la boîte où travaille de frère de Taya, Brett. Malgré la température extrême de 40°+, j’ai marché jusqu’aux bureaux. Malheureusement le patron n’était pas là, j’ai donc laissé mon CV à la réception, et espère être contactée prochainement. D’après Brett, le boss serait prêt à me sponsoriser, ce qui signifie que je pourrais rester plus longtemps en Australie ! Rien n’est sûr, je vous tiendrais bien sûr au courant.

Il y avait beaucoup de vent hier, et vers 14h, nous avons eu une coupure de courant. Taya est rentrée vers 14h30 du travail, et tout à coup, nous avons eu affaire à une véritable tempête de sable dehors, la maison tremblait!

Privées d’électricité et donc d’air conditionné, nous avons passé l’après-midi en short t-shirt dans la maison, malgré les 40 degrés qui régnaient. Nous avons fait des jeux de société, et essayé de faire une sieste…

Vers 17h la température a chuté à 18 degrés, mais toujours pas d’électricité ! Un petit tour au centre ville, toutes les boutiques et restaurants étaient fermés, sans électricité également. Seul le Coles était ouvert grâce au générateur de secours. Une situation extrême pour les employés qui ont dû fermer tous les frigos et congélateurs.

Vers 21h, l’électricité est revenue, enfin! C’est l’heure de faire une machine, une partie de Xbox en ligne avec Connor, un ami de Taya et au lit !

Ce matin, petit déjeuner à Seymour, Taya a commencé le travail à 11h et je passe la journée avec sa maman. J’irais chercher la bague ce soir 😍

Mon Instagram : @onebackpacklife

Bisous à tous ! ❤️

Un nouveau chapitre.

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien!

J’ai fini mon travail le 4 novembre, il y a tout juste une semaine. Un petit pincement au coeur, c’est une expérience qui se termine. Emelyn et sa soeur Rachel m’ont acheté un gâteau pour mon départ le vendredi, et nous sommes allés déjeuner ensemble le lundi midi. Elles m’ont demandé ce qu’il m’avait plus dans le travail, m’ont remercié pour tout ce que j’avais fait, ça m’a fait chaud au coeur. Il a ensuite fallu rendre mon téléphone de travail et les clés du bureau. Celà peut sembler bizarre mais c’est seulement à ce moment là que j’ai réalisé que c’était mon dernier jour de travail.

J’ai pris le train le lundi soir pour Kilmore, pour y passer la semaine. J’avais encore mon appartement jusqu’au 11, mais je ne voyais pas trop l’intérêt de rester en ville alors que j’avais fini de travailler.

Taya vit avec ses deux colocs, Jayde et Matt, qui sont en couple depuis un peu plus de 6 mois.

Mardi étant férié, nous avons passé la journée avec Taya : grasse matinée, quelques courses, et un marathon de films/séries à la télé, journée relax!

Mercredi est toujours une grosse journée pour Taya qui travaille le matin de 8h30 à 13h30 puis de 15h à 22h. Jayde et Matt m’avaient invité à aller faire les courses de Noël. J’y ai rencontré la mère de Jayde, très sympa! Le soir, nous avons dîné dans un restaurant japonais à volonté, pour seulement 35$ par personne, un délice ! Retour à la maison, Taya rentre quelques heures plus tard, épuisée de sa journée.

Jeudi elle travaille de 8h30 à 13h30. C’était également l’anniversaire de Jayde, qui fête ses 23 ans. La soeur de Matt, Talesha, étant là pour une semaine, nous sommes allés tous les 4 prendre le petit déjeuner pour l’anniversaire de Jayde. Ensuite ils m’ont conduit sur Seymour, où j’ai retrouvé Taya après son travail. Nous avons déjeuné avec sa maman, avant de reprendre le train pour Kilmore. Soirée tranquille à la maison, Taya décide de faire son passeport, yeah!

Le vendredi matin, petit déjeuner en amoureuses, puis on file à la poste pour les dernières formalités pour le passeport de Taya. Elle file au travail vers 11h30, et je passe l’après-midi avec sa maman et sa soeur. Vers 15h, la poste appelle pour nous dire qu’il manque un bout d’un des papiers administratifs (des triangles et carrés, what?!). Avec un ami de la famille et Lillian (la maman de Taya), nous faisons des allers retours entre la poste, la librairie, le boulot de Taya (il nous faut sa signature). 1h plus tard, tout est réglé, le passeport devrait arriver sous trois semaines, si c’est pas une preuve d’amour ça !

Comme Taya commence à 7h samedi, il nous est plus simple de dormir chez sa maman, même si on doit se lever à 5h30… Une soirée tranquille à la maison, on mange des sandwichs au poulet rôti, un délice!

La nuit est courte, Taya est à la bourre pour son travail, je retourne au lit et je la rejoins vers 13h au train.

Retour au CBD, un peu de shopping (mon pantalon Levi’s est troué à l’entré jambe, il faut dire qu’il aura bien vécu !), Taya trouve un manteau, un peu comme le mien, qui lui va super bien!

Nous retrouvons mes cleaners pour le dîner, et passons une agréable soirée, peut-être un peu trop alcoolisée certains diront 😂

Dimanche nous avons rendez vous avec Jayde, Matt, and Talesha et une amie, pour aller à Sexpo (vous aurez deviné le thème j’espère!). Une expérience, un peu trop intense à notre goût, pas sûre qu’on y retournera 😂

Nous déjeunons sur le pouce, et j’envoie un message à Ian pour savoir si il veut boire un verre ensemble. Il s’avère qu’il est avec Ali (vous vous souvenez, le réceptionniste de nuit à South Yarra). Nous nous retrouvons tous les 4 au transport bar, on discute, je n’avais pas vu Ali depuis juin!

Retour à la maison, nous faisons les dernières machines, on prépare les sacs pour le déménagement.

Réveil tôt ce matin, on lave les draps, on nettoie l’appart, Richard n’est même pas là pour les clés, on les dépose dans le micro-ondes (ces Australiens je vous jure!).

Direction le train pour Kilmore (c’est de là que je vous écrit) avec nos sacs. Taya travaille de 15h à 22h aujourd’hui, et personne n’est à la maison, je vais peut être retrouver sa maman et passer l’après-midi à Seymour, au lieu de rester seule à la maison et m’ennuyer.

*Update : me voilà à la gare, j’attends le train pour retrouver Lillian et Emily (la soeur de Taya) à Seymour cet après-midi.

J’ai donc officiellement emménagé à Kilmore aujourd’hui, ça fait du bien un peu de calme par rapport au centre ville. J’aurais sûrement plus de temps pour rédiger des articles sur le site !

Bisous ❤️

Une semaine en France.

Bonjour à tous!

Mi-juillet, maman m’annonçait fêter ses 50 ans le 5 octobre avec une de ses amies. J’ai décidé de lui faire la surprise, et de ne mettre que papa au courant.

Dans le plus grand des secrets, j’ai donc demandé des jours de congés au travail, réservé les billets d’avions, direction la France pour une dizaine de jours. Plusieurs fois, j’ai failli lâcher le morceau quand maman me demandait : tu rentres quand ma fille ?

Ce vendredi 4 octobre, me voilà donc dans l’avion pour la France. J’ai un peu du mal à réaliser le voyage qui m’attend pour rentrer en France, et surtout les 24h+ de trajet, tout ça pour voir maman!

J’atterris à Brest le samedi 5, jour de la fête, et c’est ma marraine (elle aussi dans la combine) qui est en charge de venir me récupérer à l’aéroport. Je me cache toute la journée chez elle, puis vient le moment d’aller à la fête. On me cache sur la banquette arrière, puis dans un mobil-home. Quelques minutes plus tard, c’est papounet qui vient me faire un bisou, ça fait bizarre de le voir.

Il retourne à la salle des fêtes faire deviner à maman l’invité surprise. Elle a trois chances. Bien sûr elle pense à moi en premier, mais ça lui semble tellement impossible, jusqu’à ce que fasse mon apparition. Bien sûr, elle est submergée par l’émotion, et les invités également.

Il faut ensuite dire bonjour à tout le monde, raconter mes aventures en Australie, avec un punch en main. S’en suit une super soirée, on se couche vers 3h, plutôt raisonnable !

Petit déjeuner français le dimanche matin, ça m’avait manqué !!! On se balade à la plage, on met les pieds dans l’eau, le tout sous un soleil radieux.

Il est ensuite l’heure de filer et de retrouver mes meilleures amies Angélique et Léa à Brest. Léa a commencé à bosser sur Paris et n’a quelques heures à nous accorder (ah ces parisiens !). On déjeune en terrasse sur le port, on rigole, ça fait du bien de les retrouver !

Je ne sens pas trop les effets du jet lag (jusque là !), je discute avec Taya (le décalage horaire de 9h ne rends pas la discussion très facile, mais on va faire avec!)

Une bonne nuit de sommeil, et me voilà prête pour voir tous ceux que j’aime !

Les journées de la semaine s’enchaînent, ponctuées de verres avec les anciens collègues, une tartiflette chez Laëtitia, des échanges sur ma nouvelle vie, et des moments avec papounet et mamounette.

Je dévore tout ce que je peux, la nourriture française m’a vraiment manquée!

Le vendredi arrive bien trop vite, mais je dois bien avouer que l’Australie me manque déjà !

Maman ne m’accompagne pas à l’aéroport, trop d’émotions, je promets de rentrer bien vite!

Départ pour Paris, je récupère la voiture de location à CDG, et direction Beauvais. Ma filleule ne sait toujours pas que je suis là, c’est la surprise au réveil!

Nous décidons de passer la journée avec les 3 filles sur Paris, une sacrée épreuve mais les filles sont heureuses!

Le lendemain, c’est visite de la vieille d’Amiens, avec toute la petite famille ❤️

Je me couche tôt, l’avion est à 10h30 demain matin, et il faut ramener la voiture à l’aéroport avant. Une chance que je voyage en bagage cabine, ça évite bien du stress avant d’embarquer.

Vous voulez une bonne dose de stress ? Pour ceux qui me connaissent bien, vous savez que je suis sensible aux malaises vagaux, qui sont souvent dûs à une forte chaleur ou une baisse soudaine de tension.

Sur le trajet Paris-Abu Dhabi, après un petit somme, je me réveille ayant très chaud et décide d’aller aux toilettes me rafraîchir. Elles sont occupées, je me raccroche aux sièges tout proche, et je me sens tomber. Quelques instants plus tard, je me réveille par terre, avec des hôtesses autour de moi. On me donne du sucre, du jus d’orange et 1.5L d’eau, que je bois presque d’une traite. j’ai donc fait mon premier malaise à bord d’un avion ! Je reprends mes esprits et retourne m’asseoir. Tout le reste du trajet, les hôtesses vérifient que tout va bien, elles sont vraiment adorables.

Je tiens bien sûr Taya au courant, il est 4h du matin pour elle, je ne veux pas la paniquer.

Arrivée à Abu Dhabi je suis censée voir un médecin pour m’assurer que tout va bien, mais personne ne vient à la sortie de l’avion. Je me dirige vers la porte d’embarquement, 45min en avance et attend patiemment. Au moment de présenter ma carte d’embarquement, on me refuse l’accès à bord parce que j’ai été “malade” sur le vol précédent.

On me dit que je dois voir une équipe médicale et que ce n’est pas sûr que je puisse embarquer sur ce vol. Quoi ?!?!?!

J’essaie de me calmer, et j’attends que tout le monde embarque. Il n’y a plus personne à la porte, et toujours pas d’équipe médicale. Tant pis, on me dit que je peux embarquer, 5 min avant le décollage, et je suis la dernière à bord! Ouf!

Le vol se déroule sans encombre et je retrouve ma chérie à l’arrivée ❤️


La reprise au boulot a été difficile, un peu de jet lag mais j’ai rapidement retrouvé mon petit train train et mon rythme. Il a fait très beau cette semaine, avec 34 degrés hier soir, l’été arrive!

Mon contrat devait se terminer le 31 octobre et a été prolongé de quelques jours, jusqu’au 4 novembre pour le moment.

J’ai mon appartement au centre-ville jusqu’au 11 novembre et ensuite je déménage dans la campagne australienne avec Taya et ses colocs, une nouvelle aventure!

La suite ? Je ne sais pas vraiment, il faut qu’on en discute avec Taya et voir comment on peut faire pour rester ensemble ❤️

J’aurais sûrement le temps d’écrire un peu plus, ça m’a manqué de vous raconter ma petite vie !

Bisous ❤️

News du bout du monde

Bonjour à tous,

Je n’ai pas vu le mois de Septembre passer! On se fait un petit récap ?

Côté boulot : Tout se passe bien, c’est bientôt l’été, les clients sont dans l’ensemble plutôt sympas! Mon contrat se termine fin octobre, il va falloir réfléchir à ce que je vais faire après !

Côté perso : beaucoup plus de nouvelles ! On commence par quoi ?

Jeudi dernier, après plus de 8 mois ensemble, Ange est rentrée en France. Son avion partant de Sydney, nous en avons profité pour faire une escapade de deux jours à Sydney. Premier jour, il a plu des cordes, mais heureusement, celà n’a pas duré ! Ça fait bizarre d’être toute seule ici, mais c’est une nouvelle page qui se tourne ! Merci pour cette belle aventure ❤️

Je vous montre quelques photos ?

Après son départ, j’ai déménagé ! Je ne me voyais pas vraiment rester dans notre appartement. J’habite maintenant dans un studio au 14ème étage, avec vue sur le bâtiment voisin… La vue du 59ème étage me manque un peu! Il faut dire aussi que notre propriétaire voulait emménager avec moi, heu…. Non! J’ai l’impression de me retrouver à nouveau étudiante 🙂

Ah oui, j’ai aussi retrouvé Patsy (avec qui j’ai voyagé en Nouvelle-Zélande)! Elle n’a pas changé, toujours aussi chouette! Elle a réussi à trouver un travail rapidement et compte rester sur Melbourne jusqu’à la fin de son visa en avril 2020. Il nous aura quand même fallu plus de 2 ans pour se revoir !

Il y a un peu plus d’un mois, j’ai rencontré quelqu’un, et je suis tombée amoureuse. Cela risque de changer un peu mes plans, je n’ai pas vraiment envie de rentrer en France (au grand désespoir de ma mamounette chérie à qui je manque beaucoup!).

J’ai été très occupée ces dernières semaines, à profiter des derniers instants avec Angélique, se retrouver avec Patsy et ma vie amoureuse chamboulée !

Côté météo, on attend l’été avec impatience! C’est bien beau l’hiver et la pluie, mais où est le soleil et la chaleur, hein ?

J’ai également assisté à mon premier match de rugby samedi dernier, où l’équipe de Melbourne a gagné haut la main contre Sydney 32 à 0 !

On est pas belles ?

Pour ceux qui ne l’aurait pas encore deviné, je vous présente Taya, ma chérie. Ça se voit sur mon visage, elle me rend très heureuse !

Voici donc quelques nouvelles du bout du monde, j’espère que la rentrée s’est bien passé pour tout le monde, je vous fait des bisous à tous, et à bientôt ! ❤️

Mon minimalisme au quotidien.

25 août ? Pardon, déjà ??!

Vous êtes sûrement à la plage à profiter de la canicule (et vous avez bien raison!) pendant qu’il fait bien froid ici ! 

30 degrés à Brest ???

Le mois d’août est passé tellement vite, et 3 semaines sont déjà passées depuis le dernier article. Il faut bien avouer que j’étais en panne d’inspiration, et les semaines ont été bien chargées ! 

Comme vous le savez sûrement déjà, je me considère minimaliste, et je voulais aujourd’hui vous expliquer ce que cela signifie pour moi au quotidien.


Côté financier : J’adore voyager, et je privilégie les expériences et voyages aux biens matériels. Je ressens que très rarement l’envie irrésistible d’aller faire du shopping et d’acheter de nouveaux vêtements/babioles/objets. Je préfère économiser mon argent et me payer un billet d’avion pour partir en voyage ! Le minimalisme est un excellent moyen de réduire ses impulsions et ces dépenses que l’on regrette bien souvent juste après. La société de consommation nous incite à consommer toujours plus, et de moins en moins bonne qualité. Je préfère acheter moins mais de meilleur qualité, et garder mon argent pour des expériences plutôt qu’un Xème vêtement. Tout est question de priorités 🙂

 

Activités : Vivre en plein centre-ville de Melbourne a des avantages. Le tramway y est gratuit et permet d’aller rapidement d’un bout à l’autre de la ville. Mes activités préférées (principalement le week-end), sont très simples et peu coûteuses. Je peux passer l’après-midi à la bibliothèque à lire des livres et feuilleter des magasines, tout ça en anglais bien sûr, ou alors simplement me balader en ville, sans but précis. Une fois de temps en temps, je retrouve un ami pour un déjeuner dans un pub, un moment simple et de qualité. L’occasion d’échanger et d’en apprendre sur l’autre, en toute simplicité. Je suis également en adoration devant un coucher de soleil, comme ce soir par exemple. Les moments spontanés sont bien souvent les meilleurs. Danser spontanément dans l’appartement avec la musique à fond fait aussi partie de mes petits plaisirs ! La ville de Melbourne organise très régulièrement des événements gratuits, ou très peu coûteux, comme les White Nights cette semaine, sur trois nuits, un festival sur les sens, avec du cirque, des animations un peu psychédéliques, et une piste de danse au milieu d’un jardin ! J’y suis allée les trois soirs, et j’ai passé de très bon moments 🙂

Relations professionnelles/Au travail : Mon travail ici me donne des responsabilités, et me permet de rencontrer des clients des 4 coins du monde. Mais quand on travaille en hôtellerie, tout ne se passe pas forcément comme prévu : les clients sont en avance, en retard, ne répondent pas aux messages ni aux emails… Et ce n’est pas de notre faute! Quand j’ai commencé ce travail, je voulais que tout soit parfait, mais au fur et à mesure,  j’ai appris à relativiser. Tous les clients arrivent en même temps ? Relax, tout va bien se passer ! Cela ne sert à rien de paniquer, ça ne changera rien à la situation. Il suffit juste d’essayer de faire de son mieux, sans se rendre malade. Ce n’est pas tous les jours facile, mais c’est important de prendre soin de soi, ce n’est qu’un job, et cela ne doit pas affecter notre santé mentale. 

 

Prendre soin de soi : Côté beauté, je n’aime pas les artifices, je suis très simple. Un savon et un shampoing solide côté douche (je ne supporte plus les emballages dans la salle de bains et essaie à tout prix de les limiter!), un coup de crème hydratante et traitement à l’huile de tea tree pour les boutons, un coup de mascara, un chignon coiffé/décoiffé, et en moins de 30min, je suis prête. Ma routine est extrêmement simple et très efficace. Je mets mes bijoux et ma montre et me voilà prête pour une journée, que je vois des amis, que j’aille faire une randonnée ou au travail, c’est la même (peut-être pas les mêmes vêtements par contre!). C’est moins de stress le matin pour se préparer, c’est du temps de sommeil de gagné, et ça c’est très important pour moi ! Encore une fois, c’est une question de priorité!

Mon geste beauté ? (on dirait une actrice à Hollywood, non ?) : je bois beaucoup d’eau, dans ma bouteille réutilisable bien sûr!

 

Réseaux sociaux / Utilisation du téléphone portable : C’est affolant le nombre de personnes que je vois traverser la rue avec leurs yeux vissés sur leur téléphone ! Ces objets ont peu à peu pris place dans notre vie, et nous sommes hyper-connectés ! Ayant un téléphone de travail, je suis constamment bombardée de notifications : une nouvelle réservation, un message de client sur Booking, sur Airbnb, un cleaner qui a besoin d’aide, Emelyn qui me donne une nouvelle tâche, et mon téléphone perso et ses notifications ! Les australiens sont extrêmement impatients et attendent des autres une réponse dans la seconde ! J’aime être efficace et répondre à tout le monde tout de suite, mais c’est parfois extrêmement stressant. J’essaie donc de réduire mon temps derrière ces écrans le plus possible quand je rentre à la maison, et je choisis un bon livre à la place. Encore une fois, ce n’est pas une compétition, et les gens peuvent bien attendre 5 min pour une réponse, non ? 

 

J’espère que cet article vous a plu, et si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ! Bisous ❤