News du bout du monde

Bonjour à tous,

Je n’ai pas vu le mois de Septembre passer! On se fait un petit récap ?

Côté boulot : Tout se passe bien, c’est bientôt l’été, les clients sont dans l’ensemble plutôt sympas! Mon contrat se termine fin octobre, il va falloir réfléchir à ce que je vais faire après !

Côté perso : beaucoup plus de nouvelles ! On commence par quoi ?

Jeudi dernier, après plus de 8 mois ensemble, Ange est rentrée en France. Son avion partant de Sydney, nous en avons profité pour faire une escapade de deux jours à Sydney. Premier jour, il a plu des cordes, mais heureusement, celà n’a pas duré ! Ça fait bizarre d’être toute seule ici, mais c’est une nouvelle page qui se tourne ! Merci pour cette belle aventure ❤️

Je vous montre quelques photos ?

Après son départ, j’ai déménagé ! Je ne me voyais pas vraiment rester dans notre appartement. J’habite maintenant dans un studio au 14ème étage, avec vue sur le bâtiment voisin… La vue du 59ème étage me manque un peu! Il faut dire aussi que notre propriétaire voulait emménager avec moi, heu…. Non! J’ai l’impression de me retrouver à nouveau étudiante 🙂

Ah oui, j’ai aussi retrouvé Patsy (avec qui j’ai voyagé en Nouvelle-Zélande)! Elle n’a pas changé, toujours aussi chouette! Elle a réussi à trouver un travail rapidement et compte rester sur Melbourne jusqu’à la fin de son visa en avril 2020. Il nous aura quand même fallu plus de 2 ans pour se revoir !

Il y a un peu plus d’un mois, j’ai rencontré quelqu’un, et je suis tombée amoureuse. Cela risque de changer un peu mes plans, je n’ai pas vraiment envie de rentrer en France (au grand désespoir de ma mamounette chérie à qui je manque beaucoup!).

J’ai été très occupée ces dernières semaines, à profiter des derniers instants avec Angélique, se retrouver avec Patsy et ma vie amoureuse chamboulée !

Côté météo, on attend l’été avec impatience! C’est bien beau l’hiver et la pluie, mais où est le soleil et la chaleur, hein ?

J’ai également assisté à mon premier match de rugby samedi dernier, où l’équipe de Melbourne a gagné haut la main contre Sydney 32 à 0 !

On est pas belles ?

Pour ceux qui ne l’aurait pas encore deviné, je vous présente Taya, ma chérie. Ça se voit sur mon visage, elle me rend très heureuse !

Voici donc quelques nouvelles du bout du monde, j’espère que la rentrée s’est bien passé pour tout le monde, je vous fait des bisous à tous, et à bientôt ! ❤️

Mon minimalisme au quotidien.

25 août ? Pardon, déjà ??!

Vous êtes sûrement à la plage à profiter de la canicule (et vous avez bien raison!) pendant qu’il fait bien froid ici ! 

30 degrés à Brest ???

Le mois d’août est passé tellement vite, et 3 semaines sont déjà passées depuis le dernier article. Il faut bien avouer que j’étais en panne d’inspiration, et les semaines ont été bien chargées ! 

Comme vous le savez sûrement déjà, je me considère minimaliste, et je voulais aujourd’hui vous expliquer ce que cela signifie pour moi au quotidien.


Côté financier : J’adore voyager, et je privilégie les expériences et voyages aux biens matériels. Je ressens que très rarement l’envie irrésistible d’aller faire du shopping et d’acheter de nouveaux vêtements/babioles/objets. Je préfère économiser mon argent et me payer un billet d’avion pour partir en voyage ! Le minimalisme est un excellent moyen de réduire ses impulsions et ces dépenses que l’on regrette bien souvent juste après. La société de consommation nous incite à consommer toujours plus, et de moins en moins bonne qualité. Je préfère acheter moins mais de meilleur qualité, et garder mon argent pour des expériences plutôt qu’un Xème vêtement. Tout est question de priorités 🙂

 

Activités : Vivre en plein centre-ville de Melbourne a des avantages. Le tramway y est gratuit et permet d’aller rapidement d’un bout à l’autre de la ville. Mes activités préférées (principalement le week-end), sont très simples et peu coûteuses. Je peux passer l’après-midi à la bibliothèque à lire des livres et feuilleter des magasines, tout ça en anglais bien sûr, ou alors simplement me balader en ville, sans but précis. Une fois de temps en temps, je retrouve un ami pour un déjeuner dans un pub, un moment simple et de qualité. L’occasion d’échanger et d’en apprendre sur l’autre, en toute simplicité. Je suis également en adoration devant un coucher de soleil, comme ce soir par exemple. Les moments spontanés sont bien souvent les meilleurs. Danser spontanément dans l’appartement avec la musique à fond fait aussi partie de mes petits plaisirs ! La ville de Melbourne organise très régulièrement des événements gratuits, ou très peu coûteux, comme les White Nights cette semaine, sur trois nuits, un festival sur les sens, avec du cirque, des animations un peu psychédéliques, et une piste de danse au milieu d’un jardin ! J’y suis allée les trois soirs, et j’ai passé de très bon moments 🙂

Relations professionnelles/Au travail : Mon travail ici me donne des responsabilités, et me permet de rencontrer des clients des 4 coins du monde. Mais quand on travaille en hôtellerie, tout ne se passe pas forcément comme prévu : les clients sont en avance, en retard, ne répondent pas aux messages ni aux emails… Et ce n’est pas de notre faute! Quand j’ai commencé ce travail, je voulais que tout soit parfait, mais au fur et à mesure,  j’ai appris à relativiser. Tous les clients arrivent en même temps ? Relax, tout va bien se passer ! Cela ne sert à rien de paniquer, ça ne changera rien à la situation. Il suffit juste d’essayer de faire de son mieux, sans se rendre malade. Ce n’est pas tous les jours facile, mais c’est important de prendre soin de soi, ce n’est qu’un job, et cela ne doit pas affecter notre santé mentale. 

 

Prendre soin de soi : Côté beauté, je n’aime pas les artifices, je suis très simple. Un savon et un shampoing solide côté douche (je ne supporte plus les emballages dans la salle de bains et essaie à tout prix de les limiter!), un coup de crème hydratante et traitement à l’huile de tea tree pour les boutons, un coup de mascara, un chignon coiffé/décoiffé, et en moins de 30min, je suis prête. Ma routine est extrêmement simple et très efficace. Je mets mes bijoux et ma montre et me voilà prête pour une journée, que je vois des amis, que j’aille faire une randonnée ou au travail, c’est la même (peut-être pas les mêmes vêtements par contre!). C’est moins de stress le matin pour se préparer, c’est du temps de sommeil de gagné, et ça c’est très important pour moi ! Encore une fois, c’est une question de priorité!

Mon geste beauté ? (on dirait une actrice à Hollywood, non ?) : je bois beaucoup d’eau, dans ma bouteille réutilisable bien sûr!

 

Réseaux sociaux / Utilisation du téléphone portable : C’est affolant le nombre de personnes que je vois traverser la rue avec leurs yeux vissés sur leur téléphone ! Ces objets ont peu à peu pris place dans notre vie, et nous sommes hyper-connectés ! Ayant un téléphone de travail, je suis constamment bombardée de notifications : une nouvelle réservation, un message de client sur Booking, sur Airbnb, un cleaner qui a besoin d’aide, Emelyn qui me donne une nouvelle tâche, et mon téléphone perso et ses notifications ! Les australiens sont extrêmement impatients et attendent des autres une réponse dans la seconde ! J’aime être efficace et répondre à tout le monde tout de suite, mais c’est parfois extrêmement stressant. J’essaie donc de réduire mon temps derrière ces écrans le plus possible quand je rentre à la maison, et je choisis un bon livre à la place. Encore une fois, ce n’est pas une compétition, et les gens peuvent bien attendre 5 min pour une réponse, non ? 

 

J’espère que cet article vous a plu, et si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ! Bisous ❤ 

 

Ma capsule wardrobe.

Bonjour à tous,

Mon article “Suis-je toujours minimaliste? Mes indispensables de voyage!” vous ayant plu, j’ai décidé de vous parler de ma garde-robe minimaliste!

Depuis que j’ai décidé de voyager en bagage cabine seulement, la place y est limitée. C’était donc un challenge personnel de prendre le nécessaire, pour pouvoir résister aux quatre saisons, et faire différentes activités (aller à la plage, sortir boire un verre, chiller en auberge, travailler…).

Si vous avez lu l’article “Le contenu de mon sac à dos“, vous avez dû vous rendre compte que certains vêtements ont changés, mais pas de beaucoup, je me suis seulement ajustée à la météo australienne (l’été chaud et l’hiver qui arrive), et à mes besoins (nouveau travail).

Lorsque je choisis de nouveaux vêtements, j’essaie (dans la mesure du possible, tout en restant bienveillante avec moi-même), de choisir des vêtements de qualité plutôt que des vêtements peu cher mais qui vont se déformer au premier lavage. Bien sûr, ce n’est pas toujours possible, souvent pour des raisons financières principalement. On verra dans quel cas un peu plus tard dans l’article.

Je vais parler en chiffres (combien de vêtements je possède dans chaque catégorie), mais il est important de ne pas vous comparer à ce que je possède. Le nombre que je possède correspond à mes besoins et à ma définition du minimalisme (vivre avec un sac de 40L et c’est tout, pour être libre de voyager où je veux!), mais pas forcément à la vôtre. Chacun est libre d’avoir autant d’objets qu’il veut, il n’y a pas de règles, comme avoir 100 objets et pas plus pour être un “vrai” minimaliste. Pour être honnête, je n’avais pas compté le nombre total de vêtements avant aujourd’hui, mais je savais que peu importe ce nombre, j’étais heureuse avec lui.


On commence ? 

Les hauts :

    • T-shirts (3): pour ceux qui me connaissent le mieux, vous savez que j’adore les débardeurs, tout simplement parce que j’aime beaucoup mes épaules et je me sens à l’aise en débardeur!
      De gauche à droite : mon t-shirt préféré, commandé il y a un an sur internet, pour soutenir une de mes youtubeuses préférées Psychotraveller ! Au milieu, un t-shirt acheté chez Target à la va-vite, pour remplacer un autre, qui était vraiment trop détendu… Ce n’était pas le meilleur achat, car il est déjà déformé, mais je n’ai pas besoin de le changer tout de suite, alors je le garde ! Le dernier, un achat d’il y a plusieurs années, aucune idée quand, mais il est toujours aussi beau ! Il a perdu quelques boutons, mais ça fait son charme !

IMG_20190805_150035

    • Les hauts de travail (2) : Avec mon nouveau travail ici, j’échappe au traditionnel uniforme chemise blanche – pantalon à pinces noir ! Le dress code est casual-formal, un jean et un petit haut font très bien l’affaire! Au moment d’acheter mes tenues, je n’avais pas vraiment d’argent, alors je suis allée chez Target. Résultat : deux hauts pour 45$ dollars, une affaire oui, mais au prix de vêtements avec des finitions pas tip top, en matière synthétique (bonjour l’éléctricité statique!!!). Je ne vais cependant pas les changer, je suis déjà à mi-contrat, et je survis très bien! Je les donnerai à recycler en partant de l’Australie 🙂
  • IMG_20190805_150108
    • T-shirts à manches longues (2) : Je n’ai jamais aimé porter de manches longues, j’ai toujours les manches retroussées 🙂 Mais quand arrive l’hiver, les t-shirts ne suffisent plus ! Celui de gauche, je l’ai récupéré au Moomba Festival en mars dernier, il est beaucoup trop grand (2XL), mais tellement confortable! Je le mets également pour sortir, il me fait sentir bien dans ma peau, et c’est le principal, non ? Le deuxième vient de chez Kathmandu, mon magasin préféré en Océanie! Tout en mérino, il est très respirant et ne tient ni trop chaud, ni trop froid!

IMG_20190805_150050

    • Les pulls/cardigans (3) : J’ai tout le temps chaud. Je n’ai donc pas besoin de beaucoup me couvrir, même si il fait froid dehors. C’est pratique quand on ne veut pas prendre trop d’habits dans son sac, mais quand il fait 35° dehors, c’est une autre histoire ! J’avais emmené une vieille veste, qui s’est trouée en arrivant aux Etats-Unis, que j’ai remplacée, et un cardigan (le noir). Mes besoins ayant évolués avec mon nouveau travail, j’ai acheté un cardigan bleu (chez Kathmandu, en mérino).

IMG_20190805_151121

    • Et quand il fait plus froid ? (2) J’ai acheté il y a deux ans, en Nouvelle-Zélande, un super manteau 5-en-1. Il y a une doudoune avec manches amovibles, et une partie k-way. 5-en-1? Hé oui!
      Sûrement l’un de mes meilleurs achats! C’est également ça le minimalisme : privilégier la qualité des vêtements, même si c’est un peu plus cher, mais ça dure plus longtemps! Et c’est encore mieux si on peut utiliser un même vêtement dans plusieurs situations 🙂

      • Doudoune sans manches
      • Doudoune avec manches – mon choix de tous les jours
      • Doudoune sans manches avec k-way (un peu bizarre j’avoue)
      • Doudoune avec k-way (quand le vent est vraiment fort à Melbourne)
      • K-way uniquement.

IMG_20190805_151321

    • Les bas (5) : J’ai commencé mon périple avec un seul jean noir, un short et un pantalon de yoga. J’ai acheté pour mon travail, et après m’être rendue compte qu’un seul jean pour l’hiver, ça serait peut-être un peu compliqué, un jean bleu foncé. Cet été, lorsque nous étions à Sydney, j’ai trouvé dans un magasin de seconde-main une super salopette ! C’est toujours mieux d’acheter de seconde-main, dans la mesure du possible 🙂

IMG_20190805_150721

    • Les sous-vêtements/maillot de bain (2) : Je n’aime pas porter des chaussettes, je préfère vraiment être pieds nus. Malheureusement, quand il fait 3° dehors, les flip flop, c’est pas très adapté 😀 J’ai donc racheté quelques paires. Je ne vais pas vous donner plus de détails sur mes sous-vêtements, on se connaît à peine :P. Au total, 8 sous-vêtements, et 6 paires de chaussettes. Côté maillot de bain, un seul me suffit, avec son t-shirt anti-UV (le soleil est vraiment méchant en Océanie, avec ma belle peau de rousse qui brûle au soleil!)

IMG_20190805_151554

    • Les chaussures (2) : 2 paires, et c’est tout. La marque ? Xero Shoes, spécialistes de chaussures “bare-foot”, ou “nus pieds”, grâce à des semelles de 3mm, qui sont excellentes pour faire travailler correctement vos pieds, sans les emprisonner dans des chaussures. GAME CHANGER ! Je peux les porter dans toutes les occasions, et je les adore ! ❤

IMG20190805152446


On récapitule ?

IMG_20190805_152322

En regardant cette photo, un sentiment de fierté énorme rempli mon coeur. En commençant cette démarche il y a un peu plus d’un an, je ne m’attendais pas à atteindre ce résultat! Combien de vêtements je possède ? 18. Avec les sous-vêtements ? 21. Non, je ne vais pas compter chaque culotte, mais plutôt groupe par groupe. Avec les chaussures ? 23. C’est mon âge, est-ce un signe ?

Pour ceux qui se demandent où est mon pyjama ? Secret.

Avec ce nombre (qui n’importe peu, du moment que je sois confortable avec ce que j’ai, et que je ne manque de rien), je peux m’habiller pour toutes les saisons, de la plage à 35° à l’hiver à 3°, que ce soit pour travailler où pour faire de la méditation, j’ai ce dont j’ai besoin, ni plus, ni moins, et j’en suis ravie. Et tout rentre dans mon sac : Pari réussi !

Et vous, êtes-vous heureux avec ce que vous possèdez ?

1000 steps ! + News

Bonjour à tous,

Non, je ne vous ai pas oublié ! Je n’ai juste pas pris le temps d’écrire d’article le week-end dernier, et on est déjà jeudi ! Oups…

Je vous fait un petit récapitulatif ?

La semaine dernière, une grosse semaine au travail, rien de spécial à raconter.

Après une dure journée samedi, nous décidons d’aller boire un verre en ville. Nous nous retrouvons à Melbourne central, où il y a à nouveau une bibliothèque communautaire… Vous l’avez deviné : je craque sur un bouquin sur une expédition au mont Everest! La soirée est très sympathique, se finit aux petites heures du matin mais ça fait du bien de sortir un peu!

Le réveil est difficile dimanche matin, mais je ne compte pas rester au lit toute la journée, ah non ! La bibliothèque à Docklands ouvre à midi, je prends donc le tramway avec Ange (qui elle va au travail…). Arrivée à la bibliothèque, je valide mon compte, j’ai donc le droit d’emprunter 50 documents (livres, DVD, CD, audiobooks, e books..) dans n’importe laquelle des 6 bibliothèques du CBD, et tout ça gratuitement ! Je suis aux anges 😍

Je me dirige vers les livres sur le minimalisme, j’en emprunte deux ainsi qu’un magasine tech, qui s’avérera très décevant…

Je recharge mon téléphone, et je décide d’aller déjeuner vietnamien à South Yarra, près de notre ancienne auberge. C’est délicieux ! J’appelle Patsy pendant 2 bonnes heures, on discute de l’avenir de notre voyage, et un plan pour un départ en décembre pour l’Asie du Sud Est émerge. Rien n’est confirmé, je vous rassure !

Mais ce serait chouette de voyager à nouveau ensemble.

Je retrouve Ian après son travail, et c’est l’heure de l’happy hour. On discute plusieurs heures avant de rentrer chacun chez soi. Nous avons prévu d’aller en randonnée demain sur un trail de 1000 marches! Le rendez-vous est fixé à 10h!

Soirée tranquille à la maison, et au dodo !

Lundi matin : le train a décidé de ne pas passer. Bon, tant pis, je prends une autre ligne et je retrouve Ian en chemin. Après plus d’une heure de train, nous voilà au départ du chemin. On est motivés, et après une belle grimpette de 45min, nous avons franchi les 1000 marches! Ça fait du bien de sortir dans la nature ! On prend de belles photos, que voici :

C’est un chemin qui rend hommage aux soldats australiens tombés en Nouvelle Guinée pendant la seconde guerre mondiale.

Nous prenons de belles photos et nous redescendons au parking. On a bien marché !

On fait quoi maintenant ? On irait bien manger ? C’est reparti pour une heure de train et 20min de tramway pour rejoindre Saint Kilda et mon restaurant préféré ! Le steak sandwich est délicieux, accompagné d’un petit verre de vin et d’une discussion très intéressante !

Il faut bien avouer qu’on est un peu HS maintenant, chacun rentre chez soi. Une fois à la maison, je saute dans mon lit, et je fais une sieste.

Un bon dîner, et au lit, il y en a qui bosse demain !


Au boulot :

– mardi : j’aime pas le mardi. Faut retourner au boulot, et la semaine commence par nettoyer le bureau. Comme Emelyn est toute seule le lundi, elle fait pas le ménage et donc c’est toujours dégueulasse le mardi matin, on adore ! Il n’y a qu’un seul check-in aujourd’hui, je vais pouvoir me détendre un peu… Ah non ! Munawar, qui se charge de préparer le linge, est malade! Qui c’est qui va s’en charger ? C’est moi!

– mercredi : nouvelle idée du jour par Emelyn : on va nettoyer les murs, avec une microfibre et du vinaigre ! Et qui c’est qui doit s’y coller ? C’est moi encore !

Je peux vous montrer un avant/après ? Je suis aussi responsable des plinthes, si quelqu’un est intéressé !

Mais c’est qu’en plus ça ne choque pas Emelyn, mais moi j’aurais honte! On est censés être 5 étoiles normalement! Bon, faut dire aussi que les Australiens sont pas exemplaires en matière de propreté…

Et puis comme si ça ne suffisait pas, si on détartrait toutes les machines à café ? Ah bah oui alors, mais c’est que ça prends 25min par machine madame, à rester appuyé sur un pauvre bouton!

Avant de quitter le boulot, Emelyn me demande si il y a une arrivée tardive. On a des clients sensés arriver à minuit, mais je ne fais pas leur check-in, mes collègues doivent s’en charger. Qui c’est qui m’appelle à 21h30 pour me dire : en fait ils sont en retard, ils seront là à 1h, tu peux t’en charger ? C’est Emelyn bien sûr ! Je demande si je peux emprunter la voiture de fonction (il n’y a pas de tram à cette heure là). Elle me répond pas de soucis. Les clients atterrissent à 2h, je vais pour chercher la voiture et je me rends compte que les clés ne sont pas là ! Et bah on va y aller à pied hein ! 👌 Arrivée à 3h du matin, je suis HS, le réveil est mortel!

– Jeudi : réveil horrible ce matin, zéro énergie et Emelyn dès le matin : alors, on a pas assez dormi ? Non mais tu la veux celle-là ? 5 check-ins, et deux détartrages, une journée comme on les aime ! Je suis bien contente de rentrer à la maison ce soir!


Côté perso : Ah oui! Je me suis mise à la méditation ! J’ai emprunté un livre de méditation : 8 min par jour sur 8 semaines. Jusque là, ça marche bien, et je suis plus détendue… Il faut en même temps avec le boulot !😂

Et sinon, je lis tous les soirs, ça aussi ça fait du bien ! J’ai plusieurs livres qui m’attendent, je ne sais pas par lequel commencer. Je prépare également de bons petits plats, ça m’aide à me détendre, et on se sent quand même bien mieux quand on mange équilibré !

Sur ce, moi je vais dîner, Ange va pas tarder à rentrer de la salle, je vous fait des bisous ! ❤️

Un week-end à Melbourne.

Bonjour à tous,J’espère que vous allez bien !Et si je vous racontais mon week-end ?Après une grosse semaine, j’étais bien contente d’être en week-end samedi après-midi !Retour à la maison vers 16h après une bonne journée de travail, j’ai regardé des vidéos sur YouTube jusqu’au retour d’Ange, vers 19h30 ! (Elle aussi a eu une dure journée !).Le ciel était magnifique ce soir, j’en ai profité pour filmer une timelapse du coucher de soleil 😍J’ai la flemme de cuisiner, ça arrive, alors ce sera kebab! J’appelle les parents pour donner des nouvelles :)Soirée à la maison, à discuter, super sympa !


Dimanche : réveil vers 9h, Ange prends son petit déjeuner, je mange une tranche de brioche mais mon corps n’est pas habitué à manger le matin, et j’ai rapidement mal au ventre… Oups! Ange part au travail, bonne journée ❤️J’ai des livres et magazines (ceux oubliés par ma cliente) que je décide de ramener à la Reading Room, bibliothèque communautaire de Docklands. Une bonne action, celle de partager les livres, sans rien attendre en retour !J’aime beaucoup ce centre commercial (non, je n’y fait pas de shopping !), où la nature est invitée, il y a des arbres partout !J’ai deux téléphones portables qui sont trop vieux, et qui rament sérieusement. J’ai regardé ce matin si ils avaient une valeur, mais je pourrais en retirer seulement 15$ avec une démarche fastidieuse, et l’envoyer on ne sait pas où. Celà ne vaut pas le coup. Dans la boîte de mon téléphone Oppo j’ai trouvé un petit fascicule sur un accord entre Oppo et l’organisation à but non lucratif Mobile Muster, qui se charge du recyclage d’anciens téléphones ! Ils ont plusieurs points de collecte sur Melbourne. Je décide de me rendre dans l’un d’entre eux, sachant que mes téléphones seront recyclés de façon respectueuse de l’environnement. Un petit partage sur Instagram de ma bonne action, mais bizarrement, quand il s’agit de protéger la planète, ça like pas vraiment !Je fais ensuite un détour par le Reject Shop, un magasin de déstockage, avec des produits à moindre prix! Je trouve ainsi mon dentifrice à 2$ à la place de 10$! J’en profite pour remplacer notre éponge de cuisine (10 pour 2.50$, le reste servira pour les appartements d’Ange) et du papier toilette. Très intéressant, je sais 😂Retour à la maison, je suis prise par une pulsion de faire du tri. Il faut dire que les placards de notre cuisine sont remplis de bordel, au bout d’un moment, il faut ranger ! Ça me prend 20min, mais ça fait un bien fou !Je prépare mon déjeuner : pâtes à la crème, vraiment pas healthy, mais pas cher !Un petit épisode de ma série, et Richard le propriétaire arrive. Nous avons rendez vous, comme toutes les deux semaines, pour payer le loyer, mais aujourd’hui, on doit discuter de nos plans, savoir si on veut rester plus longtemps, lui il part en voyage… Nous trouvons un arrangement, on continue sur la même lancée (1250$ toutes les deux semaines !) jusqu’au 5 septembre, date de départ d’Ange pour la France 😭😭😭, et ensuite j’aurais l’appartement pour moi toute seule jusqu’à la fin de mon contrat !Je me replonge dans ma série, et rapidement, Ange rentre du travail ! Je prépare le dîner : purée de carottes et bâtonnets de poisson, c’est mieux que ce midi ! On discute jusqu’à pas d’heure, et on s’endort vers minuit.


Réveil ce matin vers 9h (again!), Ange ne comprends pas pourquoi je fais pas la grasse matinée, mais c’est important pour moi de faire des choses le week-end, sinon j’ai l’impression de perdre mon temps.Je me prépare, Ange part au travail (bonne journée ❤️), zéro plan pour la journée. Je décide de commencer à regarder un épisode de ma série, mais le site rame… Un nouvel onglet, et je cherche des ballades aux alentours de Melbourne, accessibles sans voiture. Il y a plusieurs choix, et je décide d’y aller dès maintenant, le soleil se couchant super tôt !Le site promet une ballade de 4-5km, avec une vue sur des cascades, I am in !Je prends mon petit sac à dos, de l’eau, quelques gâteaux et une tablette de chocolat blanc. Je suis prête ! 30 min de transport en commun plus tard, me voilà arrivée. Le trail commence de l’autre côté du pont. Je marche 5min pour rejoindre ledit pont, qui est fermé pour peinture !!! Oups… Bon, je regarde la carte avec les autres itinéraires et décide de longer la Yarra River jusqu’au prochain pont, à 5km de là. Le chemin est super chouette, parfois très large et éloigné de la rivière (boueuse), parfois tout près, et très étroit. Je passe plusieurs panneaux “attention aux serpents”, je suis moyennement rassurée. Je croise sur ma route des perroquets, et une colonie de chauve-souris, estimée à 3 000-50 000, suivant la période de l’année.Elles font beaucoup de bruit, ça fout un peu les chocottes ! J’avance rapidement, pas vraiment envie de m’attarder, elles me fixe, je vois que je dérange !Après 5km de marche, me voilà enfin au pont !Et là : dilemme. Est-ce que je continue à marcher et j’essaie d’aller voir ces falls ?! Le panneau de l’autre côté de la rive indique 2.1km, on est partis ! Marcher de ce côté de la rive est beaucoup moins sympa, les voitures passent près, c’est bruyant… J’arrive finalement aux “falls”, et devinez quoi ? Elles sont en travaux elles aussi ! C’est pas possible! Je fais quelques photos, avant de reprendre le train pour le centre ville.Ce bon bol d’air m’a fait un bien fou! Je prépare le déjeuner (encore des pâtes!), et je décide d’aller à la bibliothèque à Docklands, pour la première fois. Je me suis déjà créé un compte sur internet, je dois passer sur place récupérer ma “Library Card”. Comme je n’ai pas de justificatif d’adresse, je ne peux qu’emprunter 2 documents, au lieu de 50! Le jeune homme à l’accueil, très gentil, me dis qu’avec un simple justificatif, je pourrais bientôt en emprunter plus ! Je me ballade dans les rayons, il y a trois étages et une terrasse avec une superbe vue sur la mer ! Vraiment une belle découverte. J’emprunte mes deux livres, j’ai 3 semaines pour les ramener, tout ça gratuitement !Retour à la maison, je fais une sieste jusqu’à 17h30. Au réveil, j’écris mon article (que vous êtes en train de lire!).Ce soir ce sera riz cantonais et sûrement un peu de lecture avant de se coucher (tôt !), la semaine commence demain!Bien sûr, on n’oublie pas l’anniversaire de mon papounet aujourd’hui ! Je t’aime fort ❤️Pour conclure, un super week-end, j’ai rechargé mes batteries, prête pour une nouvelle semaine ! Bisous à tous ❤️