Des nouvelles !

Bonjour à tous,Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, ça y est, j’ai décroché mon full-time job à Melbourne !Je commence dès demain matin, et le stress commence à monter…Que s’est il passé ?Vendredi, j’ai eu mon entretien avec la direction, et après 1h de discussion, c’était dans la poche. J’ai reçu mon contrat dans la foulée, que je signerai sûrement demain. C’est un 38h, plutôt bien payé !Samedi, c’était le 4th of May, le jour international de Star Wars. Au centre ville, nous avons pu prendre des photos avec les personnages clés de la saga. La pluie a essayé de nous gâcher le moment, mais n’a pas réussi à nous faire déguerpir ! L’impression de retourner en enfance, avec à la clé une barbe à papa pour Ange.Voici quelques photos :Ensuite, il a fallu faire du shopping pour trouver des vêtements un peu plus classe que ma panoplie de voyageuse minimaliste. Adieu t-shirts, tongs et jogging… Mais je peux garder mon jean, youpi ! Le dress code se veut smart casual, en gros un joli haut et jean baskets :)Dimanche, c’était le jour du marché. Noté 3.8/5 (pas assez satisfaisant pour Ange, c’est minimum 4.5), on tente notre chance tout de même. En arrivant sur place, c’est un peu désert… Quelques stands de bijoux, une petite boulangerie (avec de délicieux beignets !), un stand de fringues vintage. Comme à chaque fois que nous sommes à Docklands, il pleut. Nous nous réfugions à l’intérieur du centre commercial, ouvert même le dimanche !Il y a un magasin de souvenirs, et j’achète un diffuseur naturel, fait main, que j’appellerai Pod. Bienvenue dans la famille 🙂

N’est-il pas trop mignon ?
Ce nouveau travail implique un déménagement prochain pour le centre ville, afin d’être proche du travail, et de pouvoir ouvrir aux clients qui auraient oublié leurs clés à l’intérieur (service facturé 150$, ça fait mal!).En ce qui concerne le site internet, je ne pense pas continuer avec les articles tous les jours, le contenu ne serait pas intéressant… J’ai l’idée d’en faire un par semaine, résumant les petites anecdotes au boulot, les clients rigolos, et nos weekends avec Ange :)Bien sûr, je continuerai les stories sur Instagram, pour ceux qui ne me suivent pas encore, un seul endroit : @onebackpacklife !C’est le début d’un nouveau chapitre, et après 5 mois sans se lever, ça va être compliqué !En attendant, au dodo ! Bonne nuit ❤

Advertisements

1er – 2 Mai 2019

1er mai 2019 :

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, c’est la fête du travail en France, donc jour férié, mais en Australie, c’est Shopthecity, une journée réservée au shopping, avec des offres et des promotions très intéressantes, seulement aujourd’hui !

Avec Ange, on a prévu d’aller faire un peu de lèche vitrine, histoire de savoir si ça vaut vraiment le coup cette journée. Effectivement, c’est plutôt intéressant !

Malheureusement, nous n’aurons pas vraiment le temps pour du shopping (notre compte en banque nous remercie !), la journée étant ponctuée de check-ins…

De plus, nous avons rendez vous ce soir avec Ali et Ian, nos deux réceptionnistes à l’auberge de South Yarra. À force de se voir très régulièrement, des amitiés voient le jour !

Nous avons donc rendez vous à 17h dans un pub irlandais, au milieu d’un centre commercial. C’est comme ça, même dans les centres commerciaux, on peut picoler ici 😂

Nous passons une excellente soirée, légèrement interrompue par une arrivée client vers 20h, nous nous dirigeons ensuite vers un autre bar qui fait également karaoké. C’est à ce moment là qu’Ali nous abandonne, pour aller retrouver des amis à lui, sans nous donner vraiment plus d’explications… C’est un peu moyen, mais on rigole bien avec Ian, et on chante à tue-tête sur le karaoké. Ça fait du bien de sortir un peu et de voir de nouvelles têtes 🙂

Comme un gentleman, Ian nous ramène jusqu’à l’auberge, pour être sûr que nous sommes bien rentrées.

Allez, au dodo ! ❤


2 mai 2019 :

Ah, ça y est, j’ai des check-ins tous les jours, ça va faire du bien à mon compte en banque ! En récupérant les clés aujourd’hui, Emelyn me demande si je suis disponible demain pour rencontrer sa sœur, qui a l’air d’être la Big Boss ! J’ai un peu peur, mais si je veux ce boulot, il va bien falloir que je la rencontre, non ?

Ma journée n’est pas idéale : 3 arrivées, 3 heures différentes : 15h, 20h30 et 23h30…

Ce n’est pas grave, au moins je gagne de l’argent, et qui sait, la semaine prochaine, je serais peut être en full time ?!

Sinon à part notre petite routine, il ne se passe pas grand chose d’intéressant. Le temps change vraiment souvent ici, on passe de 14 degrés à 25 degrés le lendemain, mais dans l’ensemble, comme diraient les locaux, c’est un bel automne.

Il y a un seul truc qui nous manque, c’est la bouffe française. On va pas se mentir, la nourriture ici, même si on est dans la ville où la nourriture est connue pour être la meilleure du pays, on est bien loin de notre gastronomie française !

Une question trotte dans la tête : est ce que je vais être capable de rester en Australie encore plusieurs mois avec ce genre de nourriture ? Rien n’est moins sûr 😂

En attendant, je vous fais de gros bisous, et je vous tient au courant pour le poste !

Bonne nuit ❤

30 avril 2019

Bonjour à tous,

Cours de conduite à gauche aujourd’hui ! Pour rappeler à tout le monde le contexte : j’ai 5 ans de permis, dont presque un an à conduire une voiture/camping car/camion 9m³ en Nouvelle Zélande (conduite à gauche). J’ai déjà conduit sur le territoire australien, lors de notre road trip Sydney-Melbourne. Je pense donc savoir conduire à gauche et à droite, à la fois en manuel et en automatique.

Je m’installe donc derrière le volant, montre mon permis. Je commence à faire les réglages obligatoires (rétroviseurs, siège). Et là, Emelyn se change en instructeur d’auto école. Alors, les miroirs c’est bon ? Et le siège ? On mets les feux pour sortir du parking ! Oh mon dieu, ça va être long !

Elle me rappelle qu’il n’y a pas de radar de recul, je lui dit que ce n’est pas un problème, ma première voiture n’en avait pas (ah! La bonne vieille ZX de maman !).

La tâche du jour consiste à livrer aux cleaners le linge propre (draps + serviettes), qui sont mis dans des sacs IKEA (un par appartement), et d’attendre ensuite que les cleaners redescende le linge sale.

Pour ce faire, il faut avoir avec soi les clés de tous les appartements en départ du jour, ça tombe sous le sens, non ? Emelyn a vérifié deux fois qu’elles les avaient toutes, et en arrivant au premier immeuble, elle a réalisé en avoir oublié une ! Bon, on est bon pour revenir !

Il y a un parcours à respecter pour être efficace entre les bâtiments (route la plus courte !). C’est la première fois que je conduis dans le CBD de Melbourne, et Emelyn me dit : les gens sont impatients ici. Non, sans blague ! Le nombre de fois où on menace de nous écraser, je m’en étais rendue compte !

Anyway, on livre le linge, celà nous prends 2h (ah les bouchons !).

Je rentre ensuite à l’auberge, pour mieux repartir. Mes clients, prévus à 15h, n’ont pas répondu à mon SMS traditionnel de la veille, mais je fais quand même en sorte d’être là à l’heure prévue de leur arrivée. Au final, ils ne se pointent que vers 17h, un peu énervés puisque Emelyn les a appelé pour leur dire que cela faisait 2h que je les attendait. Mais de quoi elle se mêle ?!

Bref, moi qui, jusque là n’avait pas eu trop souvent à attendre, elle me demande de lui montrer le SMS (validé par Jimmy!) que j’envoie aux clients. À priori, c’est pas comme ça qu’on fait. Pas de soucis, moi je suis là pour apprendre, mais pas pour passer pour une idiote devant les clients quoi !

Deuxième arrivée vers 18h, les clients sont adorables, tout se passe bien.

En rentrant à la maison, je peux enfin respirer! Mais je suis rassurée, je sais conduire (blague!) !

Le dîner du soir : pizza chez Domino’s !

Nous décidons de prolonger d’une semaine notre hébergement, en attendant la réponse définitive pour le full time, ça commence à être long !

Bonne nuit ❤

29 avril 2019

Bonjour à tous,

Je me réveille avec l’envie de passer la journée seule, ça arrive parfois, mais c’est pour mieux se retrouver !

Le voyage à deux c’est génial, mais parfois, on a besoin de passer du temps l’une de l’autre 🙂

Je prends donc le tramway direction Port Melbourne, avec pour projet de marcher jusqu’à St Kilda (5km). En arrivant sur place, il y a des vélos que l’on peut louer à la journée (même principe que les Vélib’). Je me dis : pourquoi pas ? Le tarif, 3$ pour 24h est attirant, mais il faut “docker” son vélo toutes les 45min pour pouvoir continuer à rouler.

En moins de 20min, je suis déjà à Saint Kilda, et décide de marcher. Je me dirige vers les jardins botaniques. Rien n’est planifié, je me laisse guider par mes pas. Le jardin n’est pas très grand mais magnifique.

Je prends une rue au hasard, espérant tomber sur la plage. Mon sens de l’orientation est bon, je suis exactement là où je voulais arriver.

Je continue à marcher, bercée par le bruits des vagues, presque seule sur le sentier côtier. Parfois, j’écoute de la musique, parfois non.

Rien ne semble m’arrêter. Je me sens légère, libre d’aller où je veux !

Au détour d’une plage, je vois un groupement d’asiatiques, alors que j’étais seule depuis un bon moment sur le sentier. Cela ne peut signifier qu’une seule chose : il y a une attraction touristique ! En plein dans le mille ! Je me retrouve face aux Brighton Bathing Boxes, des cabines de plage colorées, un peu comme à Dinard.

Les asiatiques sont habillés en tenue du dimanche, et font des photoshoot avec des appareils photos dernière génération !

Moi, j’ai mon téléphone, mais ça me suffit amplement !

Un petit point de vue, le CBD est super loin !

Cela fait déjà 3h que je marche, j’ai parcouru 12km à pied et 3 à vélo, pas mal, non ?

Je prends le train à la Station Brighton Beach, et 20 minutes plus tard, me revoilà à l’auberge. Je mange mon déjeuner (oui, il est 16h, je sais !) et je file faire une petite sieste.

Ange revient un peu plus tard, et ce soir, il y a une nouvelle émission à la télévision, appelée Lego Masters, où plusieurs équipes doivent construire les plus belles pièces en Lego! Certains sont des génies, d’autres moins…

C’est l’heure d’aller au lit, demain Emelyn veut me voir à 10h pour voir si je sais conduire, j’ai l’impression qu’elle me croyait pas quand je lui ai dit que j’avais déjà conduit à gauche !

On verra ça demain, bonne nuit ! ❤

26 et 27 avril

Bonjour à tous,

Des nouvelles de l’autre bout du monde !

Comme prévu, cette semaine est très calme, je n’ai pas vraiment de check-in… Ce n’est pas très bon pour le moral, mais on va espérer que ce soit mieux la semaine prochaine!

Vendredi :

3 arrivées aujourd’hui, bien sûr, elles sont à des heures complètement différentes : 13h30, 16h30 et 22h. Ce qui signifie … 3 allers-retours pour Bibi !

Après mon check-in de 16h30, je retourne voir Emelyn pour récupérer les clés mon ma dernière arrivée et, sans m’avoir prévenue, je rencontre l’un des directeurs de la société, Kelvin. Il est très gentil, nous discutons un petit quart d’heure du poste, il a pas franchement l’air au courant, mais me confirme que j’aurais la réponse au retour de sa sœur, dans quelques jours.

En espérant que ce soit positif !


Samedi : grasse matinée ce matin, on est toutes les deux fatiguées. On émerge vers 12h30 – 13h. Depuis une semaine, nous essayons de déjeuner dans un food court qui propose des pâtes fraîches et un verre de vin pour 14$. On se prépare rapidement, et en arrivant dans le centre commercial, c’est la déception… C’est en travaux !

Bon, on va où maintenant alors ?

Finalement, ce sera un autre food court, en plein centre de la ville, chez un autre italien. Je prend une foccacia citrouille – courgette, avec une sorte de quiche poulet mozzarella, un délice !

Nous déambulons dans le centre ville, avant de rentrer à la maison, un peu députées par la fermeture de notre restaurant.

On passe chez Woolworths, où j’achète tomates, concombre, mozzarella, poulet, pomme, banane, pour un bon repas équilibré !

Ce sera salades ce soir, ça fait du bien de manger des fruits et légumes. Bon, ça ne vaut pas de bons produits bio mais c’est tout ce que j’ai pu trouver pour mon budget !

Depuis 2 jours, j’ai trouvé un podcast sur Spotify, intitulé Casefile, avec des enquêtes policières en Australie. Maintenant que j’ai fini mon livre physique, c’est une bonne alternative minimaliste aux livres.

Chaque épisode dure un peu plus d’une heure, et représente en générale une affaire criminelle. Dans mon cas, il y avait 5 épisodes !

Je commence mon podcast, et d’un coup, j’entends une alarme incendie qui se déclenche. Comme il y a parfois des bruits en fond dans mon podcast je ne réalise pas tout de suite que c’est dans notre chambre que ça sonne.

Je m’habille en vitesse, oubliant mes chaussures et une veste, et on descend dehors. Les autres clients de l’auberge ne réagissent pas, certains descendent et restent dans le hall. Nous nous rendons au point de rassemblement, on est les seules.

20 minutes plus tard (pas pressés), les pompiers arrivent et inspectent le bâtiment. Nous on est toujours dehors, mais personne de notre auberge n’est sorti, à part quelques fumeurs. Tranquille les gars !

Au final, une fausse alarme, mais on a du mal à comprendre le comportement des gens. Je veux dire, même si c’est une fausse alarme, tu sors dehors, non ?

On peut enfin remonter dans notre chambre, et je m’endors donc “bercée” par mon podcast. Non, je ne suis pas une psychopathe, mais j’aime juste la voix du gars dans mon podcast. Bonne nuit ! ❤