Semaine 1 en full-time

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien!

Celà fait une semaine que j’ai commencé à travailler, je vous fait un petit résumé ?

Ok. C’est la première fois que je travaille de 9h à 18h, ça change des shifts en hôtellerie (typiquement 7h-15h ou 15h-minuit)… Le plus dur reste donc se lever à 7h30 après 5 mois de grasses matinées ! Une fois debout, ça va 🙂

Cette semaine, nous étions à South Yarra, il fallait donc prendre le tramway (25min) pour se rendre au boulot. Mais nous déménageons aujourd’hui (dimanche) pour le centre ville, à 10min à pied du boulot ! Et en plus, les transports sont gratuits dans le centre ville !

Les journées sont très physiques, plus besoin d’aller à la salle de sport (c’est pas comme si j’y allais de toute façon 😂).

En arrivant, je contrôle la propreté des bureaux, cuisines et toilettes. Ensuite je dois m’assurer que toutes les clés des 24 appartements sont au bureau, sinon je dois contacter mon équipe de cleaners pour savoir qui a les clés.

Pour chaque appartement il y a trois clés : les clés pour ceux qui accueillent les clients (Host), qui sont bien souvent les mêmes que ceux qui nettoient, les clés pour le ménage (cleaner) et les clés pour les clients (guest). Ça en fait des clés !

Je regarde ensuite le planning et prépare les clés du jour. Il faut bien faire attention de ne pas en oublier, ce qui m’obligerait à revenir au bureau avant de retourner en ville. Et bien sûr, c’est arrivé cette semaine. J’ai oublié une clé, m’en suis rendue compte une fois en ville, et j’ai dû revenir, ce qui m’a pris 30min de ma journée pour une seule clé !

Viens ensuite la tournée du linge propre. Les sacs (IKEA) sont préparés la veille avec le linge nécessaire pour chaque appartement (ils sont tous différents), et les “amenities”. (sachets de thé, capsules de café, produits de nettoyage manquants…). Je vérifie que tout est bon et me voilà à conduire (à gauche!) dans le centre ville de Melbourne.

C’est tout une affaire ! Le centre ville est limité à 40km/h, avec des feux, des piétons, et des règles de conduite seulement à Melbourne.

Un exemple : vous arrivez à une intersection, et vous voulez tourner à droite. Naturellement, vous vous déportez sur la file de droite avec votre clignotant à droite, non ?

Et bien, à Melbourne, on se met sur la file de gauche avec le clignotant à droite ! On d’avance tranquillement dans une file à gauche avec un cédez le passage, on attend patiemment que le feu passe au rouge, tout ça au milieu de l’intersection avec les trams qui passent et les piétons partout, et une fois que c’est orange brûlant-rouge, on tourne ! Ouais, je trouve ça bizarre aussi, mais c’est comme ça ici ! Si vous avez compris mon explication, chapeau !

Nous avons 6 bâtiments différents en centre ville, et nous y retrouvons à chaque fois les cleaners. A chaque arrêt, on se gare en vrac sur le trottoir, en priant de ne pas prendre une amende (vive Melbourne!), on donne le linge propre, les clés et les formulaires d’arrivée aux cleaners, et on attend qu’ils montent dans l’appartement, et redescendent avec le linge sale. Ensuite, on peut changer de bâtiment.

Si vous me connaissez bien, je peux quelques fois être un peu tète en l’air. Mardi, deuxième jour, je fais la tournée seule, je donne le linge propre et tout le bordel, et je pars, en oubliant d’attendre le linge sale. Bien sûr, je m’en rends compte une fois au bureau, après 50 messages de ma cleaner, je suis bonne pour y retourner !

C’est pas grave, c’est comme ça que l’on apprend non ?

Je rentre au parking, et je décharge le linge sale.

Il est environ midi quand je rentre de ma tournée, et c’est l’heure de la pause déjeuner (1h de pause). Bon c’est pas forcément une pause, parce que mon téléphone n’arrête pas de vibrer, entre les messages d’Emelyn, et les différents groupes WhatsApp avec les cleaners, Emelyn et moi…

Et puis aussi les clients qui arrivent plus tôt, il faut être flexible, c’est le moins que l’on puisse dire !

Tous les jours, mon planning est différent. Parfois j’ai des arrivées, parfois non. Nous avons aussi l’aide d’un employé du parking sous terrain, Munawar, qui aide à décharger le linge et préparer les sacs pour le lendemain, ce qui allège considérablement mon planning !

L’après midi est rythmé par les messages d’Emelyn. En général, je me rends dans les appartements faire de petites réparations, rencontrer le plombier, mettre à jour des fichiers.

Je fais des millions d’aller retour par jour, je connais maintenant le tramway par cœur ! C’est très fatiguant. Dès que je monte au bureau, c’est pour redescendre aussitôt, parce qu’Emelyn a besoin de quelque chose en ville. Du coup, je ne peux pas me poser trois secondes.

Ensuite vient le soir, et vers 17h, je dois “fermer l’espace”, c’est à dire nettoyer les cuisines, toilettes et espaces communs, mettre en marche le lave vaisselle… Puis, ma journée de termine vers 18h-18h30.

Cependant, il est possible que j’ai des arrivées hors de mes heures de travail, ce qui rallonge ma journée !

Ce travail, malgré le fait d’être physique, demande d’être flexible, et d’avoir surtout de la batterie sur son téléphone 😂

Au fur et à mesure, je suis plus à l’aise, et avec cette super équipe de cleaners, qui m’aident à la moindre question, je suis très heureuse ! Il va maintenant falloir économiser un maximum, pour remettre mes finances en ordre.

C’est aussi agréable de faire quelque chose de sa journée, plutôt que de s’ennuyer dans son lit.

Mais on apprécie également les weekends, qui nous permettent de se balader, de découvrir de nouvelles expositions (je vous invite d’ailleurs à suivre mes stories Instagram!), et de faire la grasse matinée !

Aujourd’hui, c’est le déménagement pour le centre ville, un petit pincement au cœur en quittant notre auberge, où nous avons passé les deux derniers mois, tout de même !

Mais c’est une nouvelle aventure qui commence !

Aujourd’hui, nous allons au marché de Melbourne, on espère qu’il sera mieux que celui de Docklands.

Je vous fait plein de bisous ❤

Published by

Catherine

Passionnée par le voyage et le minimalisme, je vous raconte mes aventures sur mon site internet : http://www.onebackpacklife.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s